MEXIQUE : ROADTRIP PÉNINSULE DU YUCATAN (PAR LAURA)

Tour du monde - Novembre 2016 - Jours 21 à 31

ATTENTION : si vous n’aimez pas le bleu, cet article n’est pas fait pour vous.

Je n’en reviens pas mais le Mexique, c’est déjà fini !

Un mois à parcourir les routes, à choisir ce que nous voulons faire, voir, découvrir… à rencontrer des gens, à s’habituer à cette vie nomade que nous allons mener pendant quelques mois à travers le monde, à bouger tout le temps, à faire/défaire nos sacs à dos, à veiller sur nos affaires en essayant de ne pas devenir parano, à partager… et tout ça que tous les deux (ou presque car tu n’es jamais vraiment seul en voyage) !

Alors la bonne nouvelle, c’est qu’on s’en sort pas trop mal ; Tim ne m’a pas abandonnée dans un bus, perdue dans un flot de touristes à Chichen Itza, ni même laissée au fond des Caraïbes au cours d’une plongée 😉

img_6984
Las Coloradas

On est heureux, on profite et on avait même nos petites « habitudes » mexicaines (je vous épargne le couplet sur « c’est rigolo la vie, on est partis pour fuir la routine et finalement on était très heureux de finir notre séjour en restant 5 nuits au même endroit, dans un air bnb où on se sentait presque chez nous, où nous avons pu faire des courses, cuisiner… » Je vous l’épargne mais y a du vrai, l’être humain est compliqué).

C’est un autre Mexique que nous avons découvert lors de notre dernière semaine, un Mexique beaucoup plus touristique loin de nos premiers jours où nous ne croisions aucun français et où personne ne parlait anglais ; pour autant, c’est un Mexique sublime, un Mexique carte postale et même dans la péninsule très touristique du Yucatan, il y a toujours moyen de trouver des endroits encore sauvages, authentiques, loin des bus de tours opérateurs.

Coup de coeur : le petit village de Las Coloradas et ses paysages à couper le souffle !

Stop 8 : Valladolid (3 nuits)

Valladolid est une charmante petite ville coloniale qui peut servir de base pour différents sites touristiques ; au premier rang desquels le fameux « Chichen Itza« . On a beau avoir visité pas mal de sites archéologiques maintenant, comme à chaque fois, les constructions de ces sites impressionnent mais ce qui impressionne aussi ici, c’est le flux de touristes à partir de 8h30… Nous y sommes allés pour l’ouverture à 8h00 et nous ne regrettons pas ; nous avons pu parcourir le site sans trop de monde, prendre nos photos puis partir en observant le flux continu de touristes à l’entrée !!

dsc09991
Chichen Itza

A 3km de Chichen Itza, nous avons fait un stop au Cénote Ik Kil ; superbe quand le soleil est au-dessus mais malheureusement beaucoup trop touristique aussi… Nous avons pu profiter d’une demie heure sans trop de monde (le temps de faire quelques vidéos de sauts rigolos) et fuir une fois les premiers bus arrivés.

De retour à Valladolid, nous avons découvert le centre historique, les rues colorées et bien restaurées autour du Zocalo (place principale), jolie surprise !

dsc00022
Valladolid

Également au départ de Valladolid, nous nous sommes rendus dans le petit village de Las Coloradas (encore absent des guides touristiques) ; Las Coloradas, c’est un tout petit village assez pauvre sur la côte au Nord de Valladolid où tu restes bouche bée devant un lagon rose ! Initialement, nous n’y allions uniquement pour ça puis nous avons rencontré Mario, un charmant habitant du Village (surnommé Jacky Chan) qui nous a proposé de nous emmener à bord de son tuk-tuk à la rencontre des flamants roses ! Incontestablement un de nos meilleurs souvenirs depuis notre départ….

 

img_7035
Avec notre ami Jacky Chan

Infos pratiques Las Coloradas : au départ de Valladolid, prendre un bus pour Tizimin (fréquents depuis la station de bus ADO de Valladolid +/- 1h), arrivés à Tizimin, changer de terminal (juste à côté) et prendre un bus pour Rio Lagartos (+/- 1h) ou directement pour Las Coloradas (+/- 1h30, 1 seul bus par jour à 10h30 quand nous y étions).

 

Stop 9 : Laguna Bacalar (2 nuits)

dsc00135
Laguna Bacalar

Petit coin de paradis au bord d’un lagon aux 7 nuances de couleurs, nous n’avons pas été déçus de notre séjour à Bacalar, le lagon est juste sublime et les couleurs sont incroyables même par mauvais temps… L’idéal est de faire un tour de bateau ou bien louer des canoës pour découvrir le lagon, les cétones et il y a même un endroit où tu peux t’enduire de boue riche en souffre et en odeurs du coup (très bon pour la peau selon les locaux) !

Nous logions dans un hôtel central, pas trop cher (43 euros la nuit), tout neuf et décoré avec goût que nous vous recommandons : Aires Hôtel. Toutes les chambres disposent d’un petit balcon privatif avec hamac 😉

Stop 10 : Tulum (1 nuit)

On ne va pas se mentir, on sent en arrivant que nous sommes dans une zone touristique, les locaux se font rares à la gare… Pour autant, je crois que j’ai rarement vu des plages aussi belles qu’ici ; l’eau est si bleue, le sable si blanc… c’est juste sublime !

dsc00151
Tulum

Enormément de plages privées où vous pourrez trouver des transats, matelas, lits pas trop chers (parole de cannoise), la nourriture n’y est pas toujours excellente en revanche.

Le cadre des ruines de Tulum vaut clairement le coup d’oeil même si très touristique… (un conseil : y aller à l’ouverture pour éviter la chaleur et les foules).

dsc00208
Tulum

Stop 11 : Playa del Carmen (5 nuits)

Alors, on vous arrête tout de suite, nous n’y étions pas pour le Coco Bango… mais pour plonger ! Grâce à mes amours de collègues qui m’ont offert la certification Open Water Padi en cadeau de départ, nous avions décidé de le passer ici. Et pour le coup, nous n’avons pas été déçus ! Nous avons fait 3 jours de plongée (et pas mal de théorie) à Akumal, Casa Cénote et Playa ; c’était incroyable… Tortues, récifs coralliens, poissons en tous genres, nous en avons pris plein les yeux !! Il faut dire que nous avions été très bien conseillés (merci Maeva) et que nous avions un instructeur de choc (merci Louis). Si vous cherchez un centre de plongée francophone à Playa, foncez chez O2 Mexico.

DCIM100GOPROGOPR1337.JPG
Plongée – Casa Cénote

Pour notre part, nous avons trouvé la Ville très (trop) touristique, ce qui n’est pas forcément ce que nous recherchons en voyage. Pour autant, nous gardons un très bon souvenir de notre séjour où nous avions un air bnb et vivions presque comme des locaux !

Les coups de food

  • Cantine Healthy à Valladolid : Yerbabuena del Sisal, cour très agréable à l’arrière où nous nous étions tout simplement régalés ; smoothies, jus frais, hamburger veggie, carrotcake : tout était très bon !
dsc00009
Yerbabuena del Sisal
  • Italien à Bacalar : tenu par une italienne, chez Bertilla vous aurez le choix entre salades, pastas et pizzas, les assiettes sont copieuses et la file d’attente est justifiée !
  • Chouchou café : un petit café efficace tenu par une française à Playa del Carmen (loin des foules de touristes) !
  • Sushi Club : une très bonne adresse (onéreuse) à Playa del Carmen pour nous ex parisiens qui commencions à être en manque de sushis
  • Taqueria El Nero : excellents tacos authentiques (également loin des touristes) à Playa ! Tim s’est régalé de tacos à la langue, cervelle et tripes… bien encouragé par nos copains locaux 😉

Ça vaut le détour

  • Las Coloradas : bon vous l’aurez compris, on recommande grandement ! Pas de touristes, paysages de rêves… vous ne pourrez pas être déçus !
dsc00069
Las Coloradas

 

  • Ruines Maya de Tulum : en bord de mer turquoise des caraïbes, ce site est forcément incroyable… et ce, malgré le flux de touristes
  • Plongée avec les tortues à Akumal : visiblement, il faut vraiment ne pas avoir de chance pour ne pas croiser de tortues à Akumal ! Pour notre part, nous en avons vue une qui arrivait droit sur moi et qui est passée juste en-dessous, c’était magique !!
DCIM100GOPROGOPR1356.JPG
Plongée – Casa Cénote

Les trucs et astuces

Pour visiter les ruines de Tulum, sachez que vous pouvez payer un droit d’entrée supérieur -nettement supérieur- pour vous y rendre en tout début de matinée avant l’ouverture ou en fin de journée après la fermeture), idéal pour lever/coucher de soleil sans touristes.

dsc00153
Plage de Tulum

Le côté bourse

Montants par personne en euros

  • Transports : 57 euros (cela comprend les bus entre chaque Ville et pour se rendre sur les différents sites ainsi que quelques taxis)
  • Loisirs : 45 euros (cela comprend les entrées pour les différents sites, excursions en bateau à Bacalar et en tuk-tuk à Las Coloradas)
  • Hébergements : 250 euros (cela comprend 6 nuits d’hôtel et 5 nuits en air bnb)
  • Nourriture : 115 euros (cela comprend 2 repas par jour en moyenne et des courses pour repas à la « maison » à Playa del Carmen)
  • Extra : certification PADI open water : 344 euros

dsc00018
Valladolid

L’instant glauquy

Bon ben ce qui devait arriver, arriva… J’étais tranquillement aux toilettes (vous pouvez continuer à lire, cela n’a rien à voir avec la consistance de mes selles) quand au moment de me retourner pour tirer la chasse, je découvre la cousine de Maïtika qui était donc là à mes pieds pendant que je faisais mes besoins. Elle était ÉNORME ! Donc forcément, j’ai hurlé, je suis montée sur le lit, j’étais un peu comme Arielle Dombasle dans la salle de bain… vous voyez la scène ? Heureusement je suis avec un homme un vrai, qui a balancé sa chaussure en criant « Mon Dieu, qu’elle est grosse » 😉

La minute culture

Petite définition des cénotes abordées dans l’article : un cenote (qui signifie puits sacré en maya) est un gouffre totalement ou partiellement rempli d’une couche superficielle d’eau douce ; on les trouve essentiellement en Amérique du Nord ! Ces puits naturels peuvent atteindre des dizaines de mètres de profondeur. Dans la civilisation maya, les cenotes étaient considérés comme des lieux de culte dans lesquels étaient jetées des offrandes ou des victimes sacrificielles !

dsc00003
Cenote Ik Kil

Peut être le moment de faire un petit point sur les civilisations aztèques et mayas 😉

La civilisation maya est une des civilisations les plus anciennes d’Amérique ; ses origines remontent à la préhistoire. Les mayas occupaient notamment une partie du sud du Mexique (sites archéologiques de Chichen Itza et Tulum notamment).

La civilisation aztèque quant à elle, est apparue bien plus tard et était localisée dans le plateau central du Mexique, dans la vallée de Mexico.

Les cartes postales

dsc00034
Las Coloradas
  • La fameuse pyramide Kukulkan de Chichen Itza
  • Cénote Ik Kil
  • Les flamants roses à Las Coloradas
  • Le lagon rose de Las Coloradas
  • Le lagon Bacalar
  • La vue depuis le site archéologique de Tulum

Déjà un pays terminé et un 1/9 de notre voyage derrière nous, on se retrouve très vite en Colombie !

Laura

 

 

Publicités

8 thoughts on “MEXIQUE : ROADTRIP PÉNINSULE DU YUCATAN (PAR LAURA)

  1. Brigitte et moi nous régalons de vos récits et autres aventures (araignées en tous genres) !

    En tous cas ne changez rien , c’est un plaisir de lire ces moments si bien écrits et résumés, que je suis heureux quand j’ouvre ma boîte mail d’avoir de vos nouvelles !

    Bisous de Cannes à tous les deux ! Vous êtes au top ! Enjoy !

    PHILETBRI.

    ________________________________

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s