ROADTRIP 10 JOURS EN ANDALOUSIE

Roadtrip en Andalousie - Du 1er au 10 novembre 2018

Un moment qu’on attendait ce voyage, la petite lueur au bout du tunnel (bon ok, j’exagère légèrement) mais c’est vrai qu’on l’attendait pour la simple et bonne raison que depuis notre retour de Tour du monde, nous avons fait pas mal de weekends ici ou mais pas de « vrai » voyage, pas de « vrai » roadtrip ! ROADTRIP ANDALOUSIE

L’Andalousie nous faisait de l’oeil depuis quelques temps et c’est Tim himself qui a tranché puisqu’il s’agissait de son cadeau d’anniversaire. À noter qu’il n’avait quand même jamais mis les pieds en Espagne (enfin une petite journée à la frontière l’année dernière à San Sebastian mais c’est tout), le mec est allé au Mexique, en Colombie, au Pérou, au Chili, en Argentine, en Bolivie mais jamais chez nos voisins… Il fallait que ça cesse !

roadtrip andalousie

La conclusion de tout ça, oui on va commencer par la conclu en intro c’est quand même que nous avons passé 10 jours de rêve, sans touristes, avec une météo plus que clémente pour un mois de novembre, qu’on s’est régalé genre vraiment et last but not least, nous en avons pris plein les mirettes !

Un vrai coup de coeur pour cette région où nous retournerons, c’est certain.

Ça a commencé dès notre arrivée, sur la route pour rejoindre notre premier stop, à savoir Arcos de la Frontera à 1h au sud de Séville, déjà là on se disait whaou ces grandes étendues, whaou les prairies bordées de cactus (dédicace à Francis), whaou la route pour nous tous seuls… et déjà là, on savait que ça allait être un chouette périple !

roadtrip andalousie

Commençons par le début, qui dit roadtrip dit une idée de son itinéraire pour lequel on s’est posé pas mal de questions… le sud ? l’est ? les petits villages blancs ? les villes incontournables ? Grenade ? Et nous avons tranché sans grande difficulté en essayant d’être raisonnables sur les temps de trajets et en se rappelant que c’était quand même hyper accessible de chez nous et qu’on pourrait revenir facilement pour explorer davantage la région. Du coup, nous avons opté pour un roadtrip au sud de Séville qui donnait ça avec quand même un petit crochet par la sublime Cordoue : ROADTRIP ANDALOUSIE

roadtrip andalousie

Pour nous loger, nous nous étions fixés un budget de 60€ par nuit en moyenne à deux et nous n’avons eu aucun mal à trouver… En général, on check les bonnes adresses du Routard et on croise avec les avis Booking… Voici nos retours :

  • Arcos de la Frontera – La Casa Grande : celui-ci était plus cher que les autres, notre joker du séjour mais que c’était beau et reposant ! Nous avons eu une chambre en bas avec terrasse privée et jolie vue sur toute la vallée. Les parties communes sont sublimes, les couloirs, la déco, le patio baigné de lumière et le superbe rooftop à voir absolument… C’est simple, dès que tu tournes la tête, tu as envi de poster sur IG. Excellent petit déjeuner bien qu’en sus. Compliqué de rentrer dans le village en voiture, nous l’avions donc laissée dans un parking payant en contrebas (15€ par jour).

roadtrip andalousie

  • Ronda – Hôtel Morales : pratique, simple, bien situé et pas cher mais pas de charme particulier, on préfère vous prévenir. Possibilité de se garer gratuitement dans les rues à proximité de l’hôtel.
  • Vejer de la Frontera – Hôtel El Cobijo de Vejer : un véritable havre de paix, une vue sublime depuis la terrasse en haut, des petites chambres à la déco soignée, un patio magnifique et le personnel adorable, on recommande ! Très bon petit déjeuner maison compris dans le prix. Parkings gratuits aux abords de la vieille ville.

roadtrip andalousie

  • Cordoue – Mayflowers hostel : situé dans les ruelles calmes de la vieille ville de Cordoue, à deux pas de l’Alcazar, hôtel charmant avec encore un joli patio… Bon rapport qualité/prix. Parking Mezquita payant mais à quelques pas de l’hôtel (16 € par jour).
  • Séville – Air bnb Monica : petit appartement fonctionnel, situé dans un quartier très chouette au nord-ouest de Séville. L’appartement dispose d’une petite terrasse privée idéale pour les petits déjeuners dehors si le temps le permet. On a vraiment eu un coup de coeur pour le quartier où les bonnes adresses ne manquent pas et d’où nous avons tout fait à pied !

roadtrip andalousie

Côté véhicule, rien de magique… On procède souvent de la même façon, à savoir, un petit tour sur un comparateur de prix (type Rentalcars) et en fonction de nos trouvailles, on book chez un loueur qui ne nous est pas inconnu afin d’éviter les surprises…

Nos coups de food

Et il y en a eu !

  • Arcos de la Frontera – La Carcel : une bonne petite adresse locale dans la rue principale, au menu : TAPAS évidemment ! Coup de coeur pour les artichauts à la persillade et au jambon cru…
  • Olvera – Taberna Juanito Gomez : une adresse vraiment typique, très bien pour un lunch tapas.
  • Ronda – De locos : gros coup de coeur du séjour, des tapas revisités en mode gastro ! Tout était absolument excellent, on avait envie de tout goûter… Petite salle à l’étage, pensez à réserver pour ne pas passer à côté, ce serait vraiment dommage. Le foie gras est un pur délice, les aubergines, les artichauts absolument tout on vous dit !
  • Ronda – Daver : pour un excellent chocolat chaud en fin d’après-midi si comme nous, vous y êtes à une période un peu fraiche…
  • Ronda – Entrevinos : une adresse conseillée par des locaux juste à côté de la Ronda Guitar house. Large carte de vins et des tapas qui changent un petit peu. On avait notamment adoré les black noodles 😉
  • Vejer de la Frontera – La Brasa de Sancho : un bon resto (réputé pour ses viandes notamment) tenu par un français, joli cadre et une belle terrasse qui surplombe la Plaza de Espana.
  • Cordoue – La bicicleta : un petit coffee shop comme on les aime dans le centre de Cordoue, des bons produits très accessibles, de la déco chinée et d’excellents jus ! Coup de coeur pour leurs grosses tartines (avocado, tomates, fromage, thon…).

roadtrip andalousie

  • Cordoue – Mercado Victoria : des petits stands food des 4 coins du monde regroupés dans une halle, très sympa pour l’apéro/dîner. Ça nous a un petit peu rappelé le mercado da Ribeira à Lisbonne.
  • Séville – Sidonia : un de nos coups de coeur du séjour ! Tapas revisités avec pas mal de petites choses d’inspi asiatique. Un pur régal ! Plusieurs restos du même groupe dans Séville.
  • Séville – Dos de mayo : un resto/bar typique avec de bonnes et copieuses assiettes. À deux pas de notre air bnb, le genre d’endroit où on se sent comme un local !
  • Séville – Contenedor : cuisine du marché qui change de tout ce que nous avons pu manger pendant notre séjour. Lieu agréable, jolie déco et cuisine créative, une très bonne adresse ! Prix plus « français » 😉
  • Séville – La Cava.Bar : une bonne petite adresse dans ce quartier très touristique à deux pas de la Cathédrale. Des tapas travaillés, c’était joli et bon avec service en français.

De manière générale, on a souvent voulu tester les desserts à la fin de nos repas et la conclu, c’est quand même qu’en tant que français, c’est difficile de se réjouir… #chauvinisme

Ça vaut le détour

Aucune déception lors de ce roadtrip donc si c’était à refaire, nous referions sans aucun doute le même itinéraire ! Voici tout de même quelques tips…

  • Arcos de la Frontera : se balader dans les ruelles du village, découvrir la plaza del Cabildo avec la vue sur le rio Guadalete, la basilique… une halte apaisante que nous avons appréciée en arrivant !

roadtrip andalousie

  • Olvera : on s’y est arrêté sur la route pour Ronda ; ne pas manquer la vue depuis la Parroquia de nuestra Senora de la Encarnacion, le donjon du château et ses remparts et pour une jolie vue sur ces deux monuments, descendre la rue principale et grimper sur la petite colline au-dessus du jardin d’enfants sur la droite en descendant (prendre les escaliers) ! Sur la route, vous trouverez des champs d’oliviers partout… C’est d’ailleurs un bon endroit pour goûter de l’huile !

roadtrip andalousie

  • Ronda : un de nos coups de coeur, on a vraiment apprécié la vieille ville et les abords du fameux Puente Nuevo, ne pas hésiter à marcher au hasard de chaque côté du pont ! La vue est splendide des deux côtés en contrebas. Malheureusement, les bains arabes étaient fermés lors de notre passage mais nous avons fait une chouette balade (+/- 45minutes) dans les environs (lorsque vous passez devant les bains qui se trouvent sur votre gauche, continuer sur la rue qui s’enfonce dans la campagne et remonter vers la ville à droite où vous arriverez au niveau de la Puerta de Almocabar (petite place sympathique pour boire un verre au soleil). Ne pas manquer le chemin qui descend depuis la Plaza Maria Auxiliadora pour admirer le pont depuis le fond du ravin ! On a aussi assisté à un concert de Paco Seco, guitariste qui se produit à la Ronda Guitar House (concert de 45′, possibilité de réserver en ligne et de prendre un verre avant le concert), très sympa !

roadtrip andalousieroadtrip andalousieroadtrip andalousieroadtrip andalousie

  • Bolonia : un petit stop au bord de l’eau sur la route pour Vejer de la Frontera, le début du trajet au départ de Ronda était juste sublime. Une fois arrivés à Bolonia, nous en avons profité pour découvrir le site archéologique de Baelo Claudia (gratuit pour les ressortissants de l’UE sur présentation d’une pièce d’identité), site en extérieur au bord de la plage avec au loin les côtes marocaines.

roadtrip andalousie

  • Vejer de la Frontera : village charmant où tout est photogénique… la moindre ruelle, le moindre balcon, la moindre façade… tout ! Très calme à cette période, on se sentait presque seuls au monde, une chouette parenthèse dans ce village classé parmi les 10 plus beaux villages d’Espagne. Ne pas manquer la jolie Plaza de Espana, la Iglesia Divino Salvador, ne pas hésiter à entrer et visiter les sublimes patios…

2018_11_05_Espagne_Andalousie_Vejer De LA Fronteraroadtrip andalousieroadtrip andalousieroadtrip andalousie

  • Cadix : rapide passage sur la route, on ne pourra pas vous en dire beaucoup sur Cadix si ce n’est que nous aurions aimé nous y arrêter plus longtemps. La ville historique est charmante et pleine de vie ! La Cathédrale est impressionnante et nous avions opté pour une balade au bord de l’eau depuis la cathédrale jusqu’au Castillo Sta Catalina avant de nous perdre dans les petites ruelles étroites du centre au détour des nombreuses places. N’hésitez pas à nous en dire plus en commentaire si vous passez par là 😉

roadtrip andalousieroadtrip andalousieroadtrip andalousie

  • Cordoue : encore un coup de coeur et pas des moindres ! Le mix parfait entre vieille ville au charme fou, patrimoine historique et ville moderne à taille humaine… Déjà, commençons par la Mezquita où les mots nous manquent tant cet endroit est magique ! Si vous voulez éviter les groupes de touristes et profiter de l’entrée gratuite, vous pouvez y aller le matin avant l’ouverture à partir de 8h30 (entrée sur le côté via la rue Torrijos) du lundi au samedi (info à vérifier en arrivant sur place, c’est ce que nous avions fait pour notre part). La forêt de colonnes est juste spectaculaire… tout comme la maqsura et le mihrab. À ne pas manquer si vous passez par Cordoue ! On a aussi apprécié la visite de l’Alcazar et de ses jardins, une chouette mise en bouche avant l’Alcazar de Séville… De manière générale, Cordoue est une ville agréable où nous vous recommandons de déambuler au hasard dans les ruelles & sur le pont Romano au coucher du soleil. Dans le quartier de notre hôtel (San Basilio), on est tombés par hasard sur un petit bureau d’accueil permettant d’acheter des tickets pour visiter quelques patios. Ça vaut le coup d’oeil et certains propriétaires n’hésitent pas à raconter l’histoire du patio, comment ils entretiennent tout ça… joli et intéressant !

roadtrip andalousie2018_11_06_Espagne_Andalousie_Cordoueroadtrip andalousie2018_11_06_Espagne_Andalousie_Cordoue

  • Séville : notre bouquet final ! Notre première fois dans la 4e ville espagnole et on doit dire qu’on a vraiment été bluffés… On s’est même dit qu’on se verrait bien y vivre ; le climat plus que favorable, le rythme, la vie de quartier, les bonnes adresses, la culture… une ville à taille humaine où on ne voit pas ce qu’il pourrait manquer ! Déjà, comme on l’a dit plus haut, on a adoré le quartier de notre air bnb (Alameda de Hercules) où on s’est tout de suite senti bien et d’où nous avons absolument tout fait à pied. Coup de coeur également pour le quartier de Triana, très authentique et très vivant notamment en soirée ! Pour cette première fois, on s’est focalisé sur quelques classiques ; à savoir :
    • La Plaza de Espana : nous y sommes allés à l’ouverture pour 8h30 et nous étions absolument seuls pendant une demie heure, un moment magique !2018_11_08_Espagne_Andalousie_Sévilleroadtrip andalousie
    • Le Real Alcazar : nous avions booké nos billets en ligne pour l’ouverture (nous y sommes allés dans la foulée de la Plaza de Espana) et nous ne l’avons pas regretté ! On a pu profiter de la visite de certaines salles et quelques jardins sans trop de touristes pendant une bonne heure, ce qui était vraiment agréable. C’est un endroit où on pourrait évidemment passer beaucoup de temps malgré les foules de touristes qui, passée une certaine heure, enlèvent comme toujours un peu de magie. Bizarrement, ça nous rappelle un petit peu la Chine et plus particulièrement la Cité Interdite…
    • La Cathédrale et la Tour Giralda : autre incontournable de Séville et encore un lieu où nous n’étions pas en reste. Les proportions de la cathédrale sont tout simplement affolantes, démesurées, grandioses… Je manque de superlatifs ; on ne sait pas trop où regarder tellement c’est grand, tellement c’est haut, tellement c’est beau. Quand le #toujoursplus prend tout son sens ! On y trouve aussi le tombeau de Christophe Colomb ou plutôt l’un de ses tombeaux puisqu’il en a un second à Saint-Domingue. Mention spéciale à la Tour Giralda ; on y accède depuis la cathédrale. Pas moins de 34 étages mais pas d’escaliers, seulement des petites pentes en guise d’étages, ce qui est quand même nettement moins fatigant ! La vue y est sublime notamment côté Cathédrale et patio de los Naranjos.  roadtrip andalousie
    • Casa de Pilatos : le temple de l’art mudéjar… les azulejos y sont juste incroyables ; on poserait bien nos valises ici d’ailleurs si on devait choisir. Encore une fois, tout est photogénique, le moindre mur, la moindre porte… absolument TOUT.  2018_11_08_Espagne_Andalousie_Séville

La minute culture

Petit tips pour différencier une guitare classique d’une guitare flamenco : le corps des guitares classiques est en général plus profond et les matériaux plus épais. De plus, un joueur de flamenco tiendra sa guitare sur sa cuisse droite contrairement à la position classique et plus stable où la guitare est positionnée sur la cuisse gauche. Non seulement ce concert à Ronda était top mais on a en plus, appris des choses et vous aussi ! #freegift

roadtrip andalousie

L’instant glauquy

Pas vraiment d’expérience glauquy mais une petite anecdote quand même…

On ne sait pas si ça vous arrive parfois lorsque vous êtes en voyage ; en ce qui nous concerne, ça n’était malheureusement pas la première fois mais voilà on a croisé un couple de français lorsque nous avons rendu notre véhicule de loc et on a eu honte.

Quand on les a vus arriver, on s’est tout de suite dit que ça allait être folklo et ça n’a pas loupé… Pas bonjour, pas merde « oui notre voiture, ça ne va pas du tout, c’est pas du tout ce qu’on avait demandé. On en veut une autre, on ne partira pas avec ça, c’est hors de question. » Alors déjà « Bonjour », ensuite au cas où vous n’auriez pas remarqué, on a atterri en Espagne donc la langue c’est l’espagnol… du coup à quoi bon nous faire ta tirade en français… et de trois, vous êtes en vacances, vous êtes à la retraite… pourquoi ne pas parler gentiment, poliment, courtoisement ?

Voilà, c’était l’instant coup de gueule !

roadtrip andalousie

Côté budget

Prix indiqués par personne en €

  • Hébergements : 293 € (correspondant à 9 nuits sur place soit une moyenne de 32,50 € par nuit)
  • Nourriture : 300 € (c’est toujours un gros poste pour nous #oupsy)
  • Transports : 233 € (cela comprend le billet d’avion, la location du véhicule, l’essence, les péages, quelques parkings, 2 trajets uber et un trajet en bus de l’aéroport au centre de Séville)
  • Loisirs : 57 € (entrées culturelles, concert de guitare à Ronda)

Soit un budget total de 883 € par personne pour un séjour du 1er au 10 novembre 2018.

roadtrip andalousie

Les cartes postales

On revient avec plein de jolies photos notamment grâce à cette sublime lumière automnale qui ne nous a pas quittés pendant ces dix jours !

Voici nos préférées :

  • Les ruelles des nombreux villages blancs traversés, les murs, les façades, les patios fleuris, on a vraiment essayé de capturer l’ambiance si paisible qui régnait partout où on passait…
  • Les routes et les champs d’oliviers, mention spéciale à la route au départ de Ronda, direction Bolonia,
  • Les monuments et notamment la Mezquita de Cordoue, les azulejos, la Plaza de Espana à Séville,

Voilà si vous avez tout lu, bravo car c’était long et n’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire si vous passez par là, ça nous fait toujours plaisir !

À bientôt pour de nouvelles aventures en 2019 cette fois…

Laura & Tim

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s