NOS 11 JOURS EN BOLIVIE (PAR LAURA)

Tour du monde - Janvier 2017 - Jours 81 à 91

Alors pas d’inquiétude, on a fait 11 jours dans le nord du Chili, 11 jours en Bolivie mais ça ne veut pas dire qu’à partir de maintenant on fera 11 jours partout hein ; même qu’en Argentine et en Nouvelle-Zélande (qui sont nos 2 prochaines destinations), on va y consacrer plus d’un mois chacun ! Vous-voilà rassurés et nous avec car ce rythme effréné n’était plus possible…

La Bolivie, encore une belle découverte… il faut dire que nous avons commencé très très très fort avec notre excursion dans le Salar d’Uyuni & sud Lipez qui est tout simplement un, si ce n’est LE plus beau souvenir de voyage jusqu’à maintenant ; voilà c’est dit !

dsc02370

Le temps n’était pas optimum partout mais malgré cela, nous avons A-DO-RÉ notre séjour et nous aurions pu,  y passer plus de temps.

Retour sur notre itinéraire :

Sud Lipez & Salar de Uyuni (2 nuits)

Tout dépend de ton agence pour ce qui est de la qualité des repas et des hébergements. Pour notre part, nous n’étions pas à plaindre, on a bien mangé (et même bu, oui oui on a même eu droit à une bouteille de vin au dîner !) et nos deux nuits se sont très bien passées ; endroits clean (ou presque) et pour notre deuxième nuit, nous avons logé dans le petit village de San Juan dans un hôtel entièrement conçu en sel (tables, chaises, murs…). Je vous invite à voir ou revoir notre article sur le Chili pour les détails sur notre agence au départ de San Pedro de Atacama.

dsc02535

Bus de nuit Uyuni – La Paz (nous avons voyagé avec la compagnie Panamerica que nous ne recommandons pas forcément pour de longs trajets ; très inconfortable pour dormir) – 10h de route / 100 bolivianos par personne soit un peu moins de 14 euros.

La Paz (3 nuits)

La raison principale de notre venue à La Paz était la fameuse petite course de voiturettes, mobylettes et camionnettes qui passait par là ! Nous avons en effet eu la chance de passer une journée de privilégiés sur le Dakar (encore un immense merci à celle qui se reconnaîtra).

Certes, on arrivait après une étape compliquée où les conditions étaient plutôt extrêmes mais c’était un réel plaisir de croiser mes anciens collègues et de voir Tim halluciner devant la ferveur des boliviens dans les rues de La Paz. Nous avons pu faire un saut au Podium -installé dans le coeur de la Ville- où nous n’étions qu’à quelques mètres du Président Bolivien et où nous avons pu prendre conscience sur le trajet, du bonheur procuré par cette immense course (#monument). Tim a même signé des autographes, c’est vous dire…

dsc02587

Bus de jour La Paz – Copacabana : pas évident de s’y retrouver dans l’immense terminal de La Paz et surtout de choisir une compagnie… Un point infos à l’entrée permet d’être orienté en fonction de la destination où vous souhaitez vous rendre ; la dame vous donne un petit papier avec les compagnies qui desservent votre destination… très pratique ! – 4h de route / 5 € par personne

Copacabana (2 nuits)

C’était rapide mais nous ne regrettons pas du tout notre escapade éclaire au lac Titicaca ! Il règne une ambiance paisible et presque surréaliste au bord de ce fameux lac (le plus haut lac navigable au monde, 3 812 m tout de même). Le trajet pour la Isla del Sol est long mais vaut clairement le coup (départ de Copacabana aux alentours de 8h, arrivée dans le nord de l’île vers 11h30/12h) ; pour notre part, nous avons traversé l’île du nord au sud pour reprendre le bateau dans l’après midi (aux alentours de 15h30). Puis, on y reviendra dans les coups de food mais on a quand même eu la chance de déguster une fondue à Copacabana… et ça, ça n’a pas de prix pour nous autres français en manque de fromage !

img_9407

Bus retour Copacabana – La Paz que nous avons enchainé avec un bus de nuit La Paz – Sucre : il s’agissait d’une des compagnies les plus chères (El Dorado) mais nous étions bien installés – 14h de route / 180 bolivianos soit 25 € par personne.

Sucre, qu’on prononce Sucré (1 nuit)

On a adoré la ville blanche qui est accessoirement la capitale constitutionnelle de la Bolivie et on y serait bien restés plus longtemps ! Les balades dans les rues sont agréables et Sucre ne manque pas de trésors architecturaux…

Bon plan logement : la casa de Huespedes Isabella (pas cher, bien situé et personnel adorable !)

dsc02671

Coups de food

  • Uyuni – Minuteman revolutionary Pizza : endroit idéal où se restaurer après 3j d’excursion et avant un bus de nuit ; il faut rentrer dans le Tonito Hôtel pour y accéder (si vous disposez de la 5e édition du Lonely, sachez qu’il est mal indiqué sur le plan) !
  • La Paz – Café del Mundo : café tenu par une suédoise globe-trotteuse qui a voulu créer un lieu cosy où les voyageurs se sentent chez eux ; et même que c’est réussi !
  • La Paz – Mozzarella : oui on sait, c’est encore une pizza mais bon que voulez-vous, on doit avoir des racines italiennes ; enfin moi, c’est certain et Tim on va chercher…
  • Copacabana – La cupula restaurant : déguster une vraie fondue au gruyère avec vue sur le lac Titicaca, c’est possible et c’est ici-même !
  • Sucre – Para ti chocolates : un excellent chocolat chaud (assuré sans cannelle car en Amérique du Sud, ils en mettent quasi systématiquement) à déguster dans une cour ombragée
  • Sucre – Condor cafe : pour un menu du jour complet, bon marché et plein de saveurs !

img_9206

Ça vaut le détour

  • Le Salar d’Uyuni : cette immensité de sel est juste incontournable, impressionnante, sublime, belle, incroyable, magnifique, grandiose, canonissime, folle, fabuleuse… je manque de superlatifs ! Nous avons eu la chance d’admirer le lever du soleil sur place  et c’est un moment qui restera gravé dans nos petites têtes émerveillées à tout jamais, c’est certain !
  • Copacabana – Isla del Sol : les paysages y sont fabuleux et méritent vraiment le détour (enfin, si vous arrivez du Pérou… ça n’en est même pas un) !
  • Sucre : les nombreux bâtiments coloniaux et églises du centre sont somptueux ! La vue depuis le toit des églises est magique ; on vous recommande les toits de l’Iglesia Nuestra Senora de la Merced !

dsc02632

Non pas que nous n’ayons pas aimé La Paz (capitale administrative du pays où siège le Gouvernement) mais nous n’avons pas visité grand chose… Il arrive un moment (et même plusieurs) dans le voyage où tu es tout simplement fatigué et où tu as envie de ne rien faire… pas de visite, pas de sac, pas d’appareil photos et malheureusement pour la Paz, il a fallu que ça tombe sur elle ! Cependant, on ne va pas vous laisser comme ça avec un sentiment d’inachevé ; on avait quand même fait nos devoirs et on s’était renseigné sur les choses à faire/à voir ; on vous recommande à ce propos, l’article des Blouptrotters, un couple de voyageurs comme nous !

L’instant glauquy

« Ma main à couper qu’ça va encore tourner autour du trou’d’balle c’t’histoire » (à prononcer avec l’accent belge et si vous ne captez pas la référence, je ne peux rien pour vous…).

dsc02339

On avait été prévenus, d’un point de vue intestinal, la Bolivie c’est chaud.

Et il n’a pas fallu attendre longtemps pour que j’en fasse les frais… De retour de nos 3J (rien à voir avec les Galeries Lafayette, #meilleureblague) d’excursions dans le Sud lipez, nous avons enchaîné avec un bus de nuit direction La Paz qui a été fatal. Déjà, on n’avait pas réservé nos billets en avance et on a fini par accepter des sièges séparés dans un bus tout sauf confortable.

Ensuite, j’ai eu la chance de tomber sur une personne de forte corpulence à mes côtés qui prenait quasi la moitié de mon siège.

Et cerise sur le gâteau, sur les coups de 1h du matin, il a fallu malgré les indications mentionnées sur la porte des toilettes (« uniquement pour uriner ») foncer mais foncer vite ! Évidemment, une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule ; il a fallu réitérer une heure plus tard… #happyme

BREF, on confirme, si tu n’as pas confiance en tes intestins, la Bolivie c’est chaud.

dsc02572

La minute culture nature

On va plutôt vous parler ici de cette merveille qu’est le Salar d’Uyuni. Il s’agit de la plus vaste étendue de sel au monde qui représente plus de 10 000 km2, autant vous dire que c’est à perte de vue ! Quelques milliers d’années auparavant, il s’agissait du Lac Tauca qui a disparu et donné naissance à cette croute de sel. À lui seul, le Salar représente un tiers des réserves en lithium exploitables sur la planète (qui sert notamment à composer les batteries électriques).

Tout ce sel est également exploité, la production annuelle est estimée à 25 000 tonnes !

Le(s) truc(s) et astuce(s)

  • Passage de frontière Bolivie – Argentine : si comme nous, vous partez de Sucre pour rallier Villazon (ville frontalière côté Bolivie) puis La Quiaca (ville frontalière côté Argentine), sache qu’il existe des taxis partagés plus rapides et plus confortables pour se rendre à Potosi ; compter 50 bolivianos par personne (6,75€) et 2h30 de route (la plupart des hôtels peuvent vous en réserver un).

img_9222

Le côté bourse

Montants par personne en euros pour 11 jours sur place.

  • Transports : 80 euros (cela comprend les bus entre chaque Ville, quelques taxis ainsi que le bateau entre Copacabana et Isla del Sol)
  • Loisirs : 165 euros (cela comprend notre excursion dans le sud Lipez, l’entrée dans le parc, les taxes à Isla del Sol…)
  • Hébergements : 97 euros (cela comprend 6 nuits en auberge/hôtel – les nuits manquantes, c’était bus de nuit)
  • Nourriture : 125 euros (cela comprend 2 à 3 repas par jour)
  • Autres : 15 euros (cela comprend quelques laveries, de l’eau chaude pendant notre excursion dans le sud lipez et quelques petits souvenirs)

Soit un total par personne de 482 euros pour 11 jours sur place.

dsc02506

Les cartes postales

  • Les fameuses photos de perspective dans le Salar d’Uyuni ; à noter tout de même que ça n’est pas aussi évident que ça n’y parait (on a failli abandonner…) !
  • Photos des nombreux arrêts pendant l’excursion dans le sud Lipez (Laguna blanca, verde, coloradas, isla Incahuasi, cimetière des trains…)
  • Le lac Titicaca
  • La vue depuis l’Iglesia de la Merced à Sucre

Voilà pour l’essentiel, n’hésitez surtout pas si vous avez des petites questions hein !

Le temps file à toute allure, nous vous retrouvons bientôt en Argentine… notre dernier pays en Amérique du Sud !

Une page se tourne bientôt mais une nouvelle commence… 🙂

A très vite,

Laura

 

Publicités

6 thoughts on “NOS 11 JOURS EN BOLIVIE (PAR LAURA)

  1. Awww le Salar 🙂 Moi aussi je l’ai tellement aimé, tellement tellement ! Et je suis d’accord ces fameuses photos à perspective écrasée c’est pas si facile du tout ^^ Quand à l’intox alimentaire, moi ce fut au Pérou avec un risotto au roquefort, alors vous auriez pu y passer avec votre fondue, malheureux ! Mais heureusement ça ne m’est pas arrivé dans un bus, ou presque, mais mon diiiiiieu

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s