NOUVELLE ZÉLANDE : NOS INCONTOURNABLES EN 3 SEMAINES (PAR LAURA)

Tour du monde - Février/Mars 2017 - Jours 130 à 161

ALERTE : changement de continent !

Après 13h de vol, nous arrivons à Auckland en très grande forme (on vous recommande d’ailleurs le vol direct Buenos Aires – Auckland de nuit avec Air New Zealand) car nous retrouvions notre ami et agent de voyage préféré Lucas qui nous a fait le plaisir de nous rendre visite à l’autre bout du monde au sens propre et figuré pour le coup ; 18 548 km quand même… Et il n’était pas le seul à nous rendre visite puisque ma cousine chérie, Pauline avait également choisi la Nouvelle-Zélande pour nous faire un coucou !

Et comme ils sont hyper sympas, ils arrivaient avec une semaine de décalage histoire de bien nous compliquer la vie pour le programme (non non, ce n’est pas ce que vous croyez, je ne suis pas en train de me plaindre et suis parfaitement reconnaissante et  consciente de la chance qu’on a d’avoir de la visite pendant notre long périple) !

IMG_1643-2

Du coup, voici un bel aperçu de ce qu’on peut faire dans ce si beau pays du bout du monde en quasi 3 semaines de vacances ; ce qui est parfait si on envisage d’y partir pendant ses congés, comme vous 🙂 !

De mon côté, j’était très excitée à l’idée de revenir sur le sol néo-zélandais (j’avais eu la chance d’y faire un stage de 3 mois en 2010 pendant mes études), j’était tombée amoureuse de la terre du milieu ; j’étais certaine que Tim adorerait et que la NZ détrônerait peut être l’Islande de son haut du podium… Affaire à suivre donc ! 😉

Retour sur notre itinéraire autour des 2 îles !

DSC03539

Stop 1 : Auckland (2 nuits)

Après les classiques Sky Tower (tour la plus haute de l’hémisphère sud avec ses 328m), Queen street, Albert Park, Ponsonby, Viaduck Harbour… nous avons décidé d’aller passer une journée sur l’île de Waiheke à environ 30 minutes de ferry d’Auckland ! Au programme : superbe vue sur la skyline depuis la mer, balade sur l’île, plage et même dégustation de vin ; on trouve en effet de nombreux domaines viticoles sur l’île. Nous avions également déniché un petit foodtruck excellent sur « little Oenora Beach » (on le retrouve dans les coups de food ci-dessous). DÉPAYSEMENT GARANTI !

Info pratique ferry Waiheke : 45 dollars NZ soit environ 30 € par personne ; départs réguliers depuis le Ferry Building.

Trajet Auckland – Bay of Islands : 230 km / 3h36 de route

DSC03586

Stop 2 : Bay of islands (2 nuits)

Après un rapide trajet (nos appréciations ne sont clairement plus les mêmes depuis nos 118 heures de voiture en Patagonie…), nous arrivons dans un petit havre de paix : Russel !

Petite station balnéaire au charme fou, vous y trouverez de nombreuses excursions,  notamment pour aller à la rencontre des dauphins ; ce que nous avons fait ! Après quelques dizaines de minutes sur l’eau, la magie a opéré et nous étions réellement comme des enfants… la balade dans la bay était tout aussi sublime que la rencontre en elle-même !

Infos pratiques : 

  • Logement : si vous êtes véhiculés, on ne peut que vous recommander Elizabeth, un petit Amour de bonne femme qui vit au paradis, on peut le dire… Elle propose une petite maison dans son jardin qui est des plus cosy/confortable ; on se souvient encore de ses matelas complètement fous ! Prix du logement pour 3 personnes par nuit : 104 dollars NZ soit environ 68 €  
  • Excursion : nous avons opté pour l’excursion « Dolphin Experience » (4h environ, observation des dauphins et balade dans la baie, le personnel était adorable et plein de bonnes anecdotes). Prix par personne : 120 dollars NZ soit environ 80 € (excursion réservée la veille au soir directement à Russel).

Trajet Russel (Bay of Islands) – Coromandel : 412 km / 6h de route

IMG_1141

Stop 3 : Coromandel (2 nuits)

La route de la péninsule est vraiment très belle ; coup de coeur pour la plage de Hahei où nous étions seuls ou presque et la balade qui mène à la fameuse Cathedrale Cove ! À noter que Coromandel est une petite ville sympathique mais n’est pas le meilleur point de chute pour se rendre à Cathedrale Cove (compter environ 1h de route).

Sur le trajet, rapide passage par Auckland pour récupérer ma cousine à qui nous avons fait une visite EXPRESS d’Auckland : déjeuner à Ponsonby, balade en voiture dans le CBD puis Mont Eden.

Trajet Coromandel – Auckland : 181 km / 2h41 de route

Trajet Auckland – Rotorua : 228 km / 3h de route

IMG_1581

Stop 4 : Rotorua (1 nuit)

C’est clairement pas l’odeur qui nous a attirés jusqu’ici mais bel et bien les curiosités géothermiques du coin… Au programme : des couleurs complètement incroyables, de la fumée, de l’eau bouillante et de trop nombreuses photos !

Trajet Rotorua – Turangi : 131 km / 1h40 de route

Stop 5 : Turangi (2 nuits)

Camp de base pour la célèbre Tongariro Alpine Crossing qu’on ne présente plus ! Pour ma part, j’ai été un peu surprise du monde… car il y a 7 ans, je n’avais croisé personne ou presque mais les paysages restent grandioses ! 19,4 km de bonheur (à deux ou trois détails près 😉 )

Info pratique logement : on vous recommande le Creel Lodge, petites cabanes propres et très bien équipées à 5 min à pieds du New Word et centre ville. Le petit plus : la sélection de DVD disponible à la réception dont Taxi (ceci n’est pas une blague !). Ils peuvent aussi organiser votre transfert pour la fameuse rando du Tongariro car le départ n’étant pas au même endroit que l’arrivée… compliqué pour y aller par ses propres moyens ! Coût de la prestation de transport : environ 46 dollars NZ soit 30,50 € par personne.

Trajet Turangi – Wellington : 322 km / 3h50 de route

IMG_1767

Stop 6 : Wellington (1 nuit)

Arrêt très furtif à la capitale où nous nous sommes baladés dans le centre et sur le port ; il règne une atmosphère paisible à Wellington, tu croises beaucoup de sportifs qui courent, qui font du vélo, de l’aviron et même de l’escalade dans un hangar sur le port. Nous avions la chance d’avoir du soleil et pas trop de vent (ce qui est à priori plutôt rare à Wellington) et nous avons beaucoup apprécié notre apéro sur le port !

Et qui dit capitale, dit ambassade et dit PRO-CU-RA-TION ! Nous sommes loin de la maison mais notre avis compte quand même hein… Cela prend quelques minutes, un petit formulaire à remplir et hop le tour est joué !

Trajet Wellington – Nelson : Ferry entre Wellington et Picton, nous avons effectué la traversée avec Interislander pour un montant d’environ 60 dollars NZ soit 39 euros par personne.

Trajet Nelson – Picton : 107 km / 1h50 de route

IMG_1902

Stop 7 : Nelson (1 nuit)

Après un déjeuner sur le port de Picton (ville d’arrivée du ferry), nous avons pris la route direction Nelson et nous nous sommes même offert une petite dégustation dans les célèbres vignobles du Marlborough en chemin ; nous avons opté pour Cloudy Bay, domaine notamment réputé pour son Sauvignon blanc ! L’endroit est superbe et on peut même se prélasser à l’ombre dans les sièges suspendus aux arbres.

De Nelson, nous nous sommes rendus à Arthur’s pass ! La route pour y arriver était très photogénique et nous avons choisi de faire une balade de 3h (A/R) dans les environs, la « Temple Basin » track. Il existe de nombreuses randonnées dans le coin de quelques dizaines de minutes à plusieurs jours, impossible de ne pas trouver son bonheur !

Trajet Nelson – Arthur’s Pass : 358 km / 4h48 de route

Trajet Arthur’s Pass : Peel Forest : 211 km / 2h40 de route

IMG_2218

Stop 8 : Peel Forest (1 nuit)

Arrêt pratique sur la route menant au Mont Cook ; nous avons opté pour la Hoocker Valley Track, une très jolie balade de 3h aller/retour. Passerelles suspendues au-dessus de l’eau, verdure et vue sur le célèbre Mont Cook (point culminant de la NZ avec ses 3 724 mètres) !

Info pratique logement : on ne peut que vous recommander un arrêt chez Mary, une maison d’hôtes au charme fou… Mary vous invitera à monter par le sublime escalier central pour accéder aux chambres ; pour notre part, une spacieuse chambre double avec parquet qui craque, cheminée et meubles anciens… Chambre double à 135 dollars NZ soit environ 90 € la nuit (oui on s’est fait quelques petits plaisirs avec nos vacanciers). Petite déception pour le petit déjeuner mais l’endroit est vraiment superbe !

Trajet Peel Forest – Mont Cook : 191 km / 2h23 de route

Trajet Mont Cook – Wanaka : 185 km / 2h08 de route

IMG_2270

Stop 9 : Wanaka (1 nuit)

Petite nuit en chemin vers Queenstown, nous en avons quand même profité pour faire une balade au bord du lac et ne manquez pas la célèbre randonnée du Roys Peak, 16km qui font souffrir à l’aller comme au retour mais le spectacle en haut est à couper le souffle…

Trajet Wanaka – Queenstown : 67 km / 1h de route

Stop 10 : Queenstown (4 nuits)

N’hésitez pas à faire un stop dans le charmant village d’Arrowtown en chemin !

Nous y voilà, Queenstown, la fameuse capitale mondiale de l’aventure ! Devenue très trop touristique, la ville peut notamment servir de base pour se rendre dans les célèbres montagnes du Milford Sound et surtout pour sauter en parachute et/ou à l’élastique… les amateurs de sensations fortes seront en effet servis !

Infos pratiques :

  • Logement : AQ hostel, une auberge très propre à l’ambiance sympathique et plutôt économique pour Queenstown ! Prix par personne en dortoir de 4 : 32 dollars NZ soit environ 21 € par personne.
  • Saut en parachute : Tim a sauté le pas accompagné de ma cousine !! Ils ont choisi NZONE qui a une grosse agence dans le centre de Queenstown, c’était très pro, très minuté et c’était un budget mais ils étaient tous les deux heureux de leur expérience et de leurs photos/vidéos ! Prix pour un saut à 15 000 pieds avec le 2e monsieur qui saute avec toi pour te shooter/filmer : 476 €

DCIM100GOPROG0022611.

Les coups de food

  • Auckland / Ponsonby Central : un endroit comme on les aime avec des restos, un superbe fleuriste et des petits stands de nourriture ; nous avons testé pizzas, sushis et coréen… Tout était très bon, une valeur sure donc !
  • Auckland / Scarecrow : ambiance cosy dans ce petit café où nous nous sommes régalés pour le petit dej !
  • Auckland / Heaven Scene Food and co : Idem, endroit idéal pour un bon petit déjeuner ; coup de coeur pour le granola !
  • Auckland / Food Alley : foodcourt typique où les plats ne sont pas très chers et bons !
  • Auckland / Kushi japanese food and bar : si vous aimez la nourriture japonaise, il faut vous y rendre ! Des sashimis excellents et un menu « dîner set » copieux avec plein de bonnes choses à goûter !
  • Auckland / Bestie café : nourriture assez classique (oeufs benedicts, tartines d’avocats…) mais l’endroit dans une galerie en haut de Queen street est très sympa, décoré avec goût et avec en prime une jolie vue sur la skytower.
  • Waiheke island / Dragonfired : nous avons testé la pizza, le garlic bread et la polenta box et tout était excellent !
  • Russel / Swordfish Club : nous avons atterri ici car la quasi-totalité des restos étaient complets… un endroit atypique où la nourriture est efficace et la vue agréable depuis la terrasse !
  • Russel / Hone’s garden : Pizzeria un petit peu cachée qui donne sur un jardin très agréable à l’arrière !
  • Nelson / Cod and Lobster Brasserie : nourriture excellente et service exceptionnel !
  • Lake Tekapo / Run 76 : lunch healthy, produits frais.
  • Queenstown / Bespoke Kitchen : coup de coeur pour le lieu et la nourriture, nous y sommes allés 3 fois en 5 jours sur place… c’est vous dire !
  • Queenstown / Fergburger : on parle d’une institution à Queenstown, un burger qui s’est hissé dans notre top 5 à tous les deux ! Ne pas se laisser décourager par la file d’attente qui fait plus peur que ce qu’elle ne dure réellement 😉 Pour notre part, nous y sommes allés deux fois et avons attendu une vingtaine de minutes.

LRM_EXPORT_20170310_154935

Ça vaut le détour

  • Waiheke Island : complètement fou de se retrouver sur une petite île si paisible à 30min de ferry seulement d’Auckland ; vous serez directement mis dans l’ambiance en arrivant avec la fameuse pancarte « Ralentissez, vous êtes arrivés ! » Nous avons beaucoup apprécié les plages (désertes lorsque nous y étions fin février) et ne manquez pas une petite dégustation dans l’un des domaines viticoles de l’île à l’ombre des oliviers.
  • Excursion « Dolphins Eco Experience » dans la Bay of Islands : je ne sais pas si nous sommes de grands enfants mais nous avons toujours une sensation magique en apercevant des dauphins ; l’excursion n’est pas donnée (c’est la NZ…) mais le personnel était très sympa et la baie est juste sublime… Avec un petit peu de chance  (pas toujours possible) et 30 dollars supplémentaires, vous pourrez même nager avec les dauphins !
  • La péninsule de Coromandel : la route sinueuse permet d’apprécier le paysage et les côtes, encore de nombreux arrêts photos ! La balade entre Hahei beach et Cathédrale Cove est très belle.
  • Les parcs géothermiques de Rotorua : les couleurs sont juste incroyables, des lacs turquoises, oranges, verts, jaunes fluo… Ça en est presque difficile de croire que tout ça est naturel, et pourtant… ça l’est à 100% ! Nous avons opté pour Waimangu et Wai-O-Tapu que nous recommandons !
  • La Tongariro Alpine Crossing : malgré les gens de plus en plus nombreux sur le parcours, cette randonnée reste exceptionnelle quand les conditions météos sont bonnes. La diversité des paysages traversés est vraiment folle et l’arrivée en surplombant les Emerald lakes est magique à chaque fois (parole de quelqu’un qui l’a faite 2 fois).
  • Arthur’s Pass : parc national qui vaut un arrêt ! N’hésitez pas à vous arrêter dans les locaux du DOC à Arthur’s pass village pour choisir votre randonnée du jour !
  • Hooker Valley track – Aoraki/Mont Cook : balade de 3h aller/retour, facile (plat sur la totalité de la rando) et vraiment très agréable !
  • Wanaka : on a préféré notre arrêt à Wanaka à la trop « busy » Queenstown. Les bars avec vue sur le lac, le célèbre « Lonely Tree », les petites ruelles du centre en font un stop très apprécié.
  • Milford Sound : la route pour y accéder, la petite croisière au milieu du fiord, la cascade, tout est magique… Nous avons eu la chance d’avoir beau temps, ce qui change totalement l’ambiance (en effet, il n’est pas rare d’entendre qu’il y pleut 360 jours par an #toujoursplus).

IMG_2283

Trucs et astuces

  • Passeport pour acheter de l’alcool dans les supermarchés : ils vous seront automatiquement demandés dès lors que vous souhaitez acheter des bières et si vous êtes 4, il faudra les 4 passeports, ils sont vraiment intransigeants là-dessus ! Bon à savoir pour éviter l’aller/retour inutile 😉
  • Passeport pour sortir : on nous a (pas systématiquement cette fois) souvent demandé nos passeports pour rentrer dans des bars, notamment à Wellington. Peut être que nous avions l’air hyper jeunes, rappelons tout de même que Tim aura 32 ans dans 3 mois…
  • Alcool dans les bars : nous avons vécu un truc qui nous a paru surréaliste sur le coup et qui n’est finalement peut être pas plus mal dans le fond… Lors d’une soirée légèrement arrosée, les barmaids ont tout simplement refusé de nous servir sous prétexte que, selon eux, nous avions trop bu… Alors on replace dans le contexte hein, nous n’étions pas à plats ventres en train de quémander des shots mais quasi  parfaitement lucides et ils nous ont demandé de patienter et de revenir 15min plus tard… avant de finalement refuser de nous servir. Au départ, on s’est presque indigné mais finalement avec le léger mal de crâne du lendemain, nous les aurions bien remerciés… 🙂
  • Vitesse maximum vs amende : petite anecdote qui pourra peut être vous éviter de dépenser 300 dollars NZ bêtement (oui oui on a bien dit 300 soit environ 200€) ! Je n’avais pas très envie de conduire à gauche, je ne sais pas pourquoi mais je ne me sentais pas hyper à l’aise avec ça sauf qu’un matin Tim (qui avait déjà avalé énormément de kms en Argentine) en a eu ras le bol et a refusé de prendre le volant. Pas le choix donc… sauf que finalement, j’étais plutôt très à l’aise… tellement que je n’ai pas vu le compteur s’envoler sur une belle ligne droite ! Résultat : sirène, poursuite par un policier et une belle amende de 300 dollars NZ qui passe clairement l’envie de recommencer ! Sachez donc que la vitesse maximale en NZ est fixée à 100 km/h…
  • Bornes Spark : nous avons découvert « Spark » en arrivant à l’aéroport grâce à leur offre « travel pack » qui proposait une carte sim avec 3GB de données, 200 minutes d’appel en NZ, 200 minutes d’appel en France (ou autres pays, voir la liste), 200 sms en NZ et 100 sms en France (ou autres pays, voir la liste) pour 49 dollars soit environ 33 euros… En plus de cela, vous disposez d’un GB gratuit par jour dès lors que vous vous trouvez à proximité d’une borne « Spark Wifi » (souvent rose et qui ressemble à nos chères anciennes cabines téléphoniques) et il y en a vraiment partout en NZ !
  • Permis international : nous n’en avions pas eu besoin jusqu’à présent et il était indispensable pour notre location chez Hertz. Il l’était également lors du fameux et onéreux contrôle de police mentionné ci-dessus donc si vous prévoyez de louer un véhicule en NZ, on vous recommande de le faire avant votre départ (démarche très simple à effectuer auprès de sa préfecture -qui a sa propre réactivité- et je dis ça, je dis rien mais je l’avais reçu bien avant Tim par exemple et après on dit que les sudistes sont « à leur rythme ») – document valable 3 ans).
  • Department Of Conservation (DOC) : le site du ministère de la conservation, sur lequel pour pourrez notamment trouver l’ensemble des randonnées à faire en NZ !

IMG_1679

L’instant glauquy

Bon, c’est pas rigolo mais on n’a pas vraiment eu d’instant glauquy en NZ (enfin si mais plutôt lors de notre expérience en van qui a suivi)… Mais comme il faut quand même trouver quelque chose, on peut vous avouer qu’après 5 mois de voyage, l’odeur de nos chaussures devient limite soutenable donc on vous laisse imaginer la tête de nos chers visiteurs Pauline et Lucas lorsque nous avons enlevé nos chaussures après les 19,4 km de rando de la Tongariro Alpine Crossing… C’était pas jojo !

Le côté bourse

Et dire que nous nous plaignions de l’envolée du budget en Argentine…

Voici nos dépenses poste par poste pour 18 jours (montants par personne) :

  • Transports : 527,50 euros (cela comprend le Sky bus depuis l’aéroport d’Auckland, le ferry pour Waiheke, la location de la voiture, l’essence, le ferry pour l’île du sud ET notre belle amende)
  • Loisirs : 218 euros (cela comprend l’excursion avec les dauphins, les entrées des différents parcs, une croisière dans les milford sounds et même la maison hantée de Queenstown qui n’est pas top à moins d’avoir pris quelques verres avant)
  • Hébergements : 640 euros (cela comprend 17 nuits en hôtel/appartement)
  • Nourriture : 756 euros (cela comprend 2 à 3 repas par jour et du vin et des bières !!)
  • Autres : 16,50 euros (cela comprend notre carte sim Spark).

Soit un total de 2 158 € par personne pour 18 jours sur place (#aieaieaie)

IMG_1454

La minute culture

Allez, on va voir si vous vous y connaissez en phénomènes géothermiques 😉

Voici une liste de couleurs, à vous de les associer avec les composantes chimiques correspondantes :

  • Jaune (A), Orange (B), Blanc (C), Vert (D), Rouge/brun (E), Noir (F), Violet (G)
  • Soufre et Carbone (1), Silice (2), Antimoine (3), Manganèse (4), Soufre (5), Arsenic (6), Oxyde de fer (7)

Réponses en fin d’article !

Les cartes postales

  • La skyline d’Auckland (depuis la mer ou le mont Eden)
  • Les rochers de la Bay of Islands
  • La fameuse Cathédrale Cove d’un côté comme de l’autre
  • L’inferno crater dans le parc de Waimangu à Rotorua
  • La célèbre champagne pool du parc Wai-O-Tapu à Rotorua également
  • Les Emerald lakes de la Tongariro Alpine Crossing
  • Les fiords du nord de l’île du sud
  • La route direction Arthur’s pass, la route menant au Mont Cook Village, la route en direction des milford sounds bref plus globalement les routes de NZ !
  • Les lacs Pukaki et Tekapo
  • Le Mont Cook et les passerelles de la Hooker Valley Track
  • Le lonely tree à Wanaka

IMG_2070

On vous fera également très bientôt un petit retour sur expérience de nos 12 jours en van dans l’île du sud !

À très vite,

Laura

PS : les réponses de la minute culture : A-5, B-3, C-2, D-6, E-7, F-1 et G-4 !

Publicités

8 thoughts on “NOUVELLE ZÉLANDE : NOS INCONTOURNABLES EN 3 SEMAINES (PAR LAURA)

  1. Vraiment un beau pays cette NZ, notre dernière visite date de décembre 2016 à mi février 2017. On est alors en plein été et les prix passe du simple au double, voir triple par rapport à l’hiver ( juillet, août). Nous avons parcourus la NZ du cape Rianga au plus bas de l’île du sud. Que du bonheur, mais un budget explosé Aie, aie aie….. Mais bon quand on aime … Etc, etc.
    A bientôt de vous suivre.

    Raymonde & Patrice

    Aimé par 1 personne

  2. A la recherche d’inspiration pour un voyage en Nouvelle Zélande en juillet, je suis tombée sur votre compte Instagram. Que de belles images et après être passée sur le blog je dois dire que j’aime beaucoup votre plume !
    Ça fait rêver !
    Merci pour ce joli billet !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s